Activités

Accueil : Activités : Séminaire de Presentation à Turin - Novembre 2013

Activités

Séminaire de Presentation à Turin - Novembre 2013

 

Premier atelier de présentation du projet du Réseau des Universités Sahéliennes pour la Sécurité Alimentaire et la Durabilité Environnementale (RUSSADE) Turin (Italie), 17-24 novembre 2013

Affiche Séminaire de lancement Turin 2013

Selon le chronogramme du projet, une rencontre entre les partenaires du projet RUSSADE a eu lieu à Turin en Italie, pendant la semaine du 17 au 24 novembre 2013.

La matinée du 19 novembre a été dédiée à la présentation du projet aux autorités académiques, aux média, aux ONG : chaque partenaire a présenté son institution et illustré les raisons du partenariat et les résultats attendus de ceci.
La présentation a eu lieu dans la Salle Principi d’Acaja du Rectorat de l’Université de Turin.
L’ouverture de l’Atelier a été conduite par Mme le Professeur Elena Ferrero, responsable Scientifique du Projet RUSSADE et l’allocution initiale a été dirigée par M. Giorgio Garelli, représentant de la Région du Piémont, Secteur Affaires Internationales.

La présentation du projet RUSSADE
La présentation du projet RUSSADE au Rectorat de l’Université de Turin

Etaient présents à l’atelier les représentants de:

  • l’Université Polytechnique de Bobo Dioulasso (U.P.B.) au Burkina Faso (délégation conduite par le Professeur Aboubacar Toguyeni);
  • l’Institut Universitaire des Sciences et Techniques d’Abéché (I.U.S.T.A.) au Tchad (délégation conduite par le Professeur Malloum Soultan);
  • l’Université Abdou Moumouni - Centre Régional d’Enseignement Spécialisé en Agriculture (C.R.E.S.A.) de Niamey (délégation conduite par le Professeur Moussa Baragé);
  • la Région du Piémont (Secteur Affaires Internationales), avec la présence du M. Giorgio Garelli et Mme Angelica Domestico;
  • la Ville de Turin (Secteur Coopération Internationale), avec la présence de M. Laura Fiermonte;
  • enseignants et chercheurs de l’Université de Turin.

En outre, une délégation de la télévision nationale RAI 3 a participé à l’atelier pour enregistrer les images et les interviews aux représentants des institutions partenaires successivement montrées au Journal Télévisé Régional.

 


 

Présentation 1

Présentation du Projet RUSSADE par le Dr Carlo Semita de l’Université de Turin.

Présentation par le Dr Carlo Semita

Lien à la Présentation par le Dr Carlo Semita

 

Présentation 2

Présentation des institutions partenaires: Université ABDOU Moumouni CRESA-Faculté d’Agronomie par M le Professeur Moussa Baragé.

Présentation par M le Professeur Moussa Baragé

Lien à la Présentation par M le Professeur Moussa Baragé

 

Présentation 3

Présentation des institutions partenaires: Université Polytechnique de Bobo Dioulasso Burkina Faso par M le Professeur Aboubacar Toguyeni.

Présentation par M le Professeur Aboubacar Toguyeni

Lien à la Présentation par M le Professeur Aboubacar Toguyeni

 

Présentation 4

Présentation des institutions partenaires: l’Institut Universitaire des Sciences et Techniques d’Abéché (I.U.S.T.A.) au Tchad par M le Professeur Malloum Soultan.

Présentation par M le Professeur Malloum Soultan

Lien à la Présentation par M le Professeur Malloum Soultan

 


 

L’après-midi du 19 novembre, le Recteur, M. le Professeur Gianmaria Ajani, a signé un accord de collaboration, qui lie l’Université Abdou Moumouni de Niamey au Niger, l’Université Polytechnique de Bobo Dioulasso au Burkina Faso, l’Institut Universitaire des Sciences et Techniques d’Abéché au Tchad ainsi que l’Université de N’Djamena au Tchad.

Par cet accord, ces cinq Universités conviennent de collaborer sur les sujets suivants:

  • sécurité alimentaire et promotion du développement dans les Pays du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest;
  • gestion durable du territoire et des ressources environnementales vulnérables;
  • gestion durable des ressources agricoles et de l’élevage;
  • problèmes économiques et sociaux, aspects d’intérêt historique, anthropologique et culturel;
  • formation dans le domaine de l’éducation et des métiers liés à la gestion durable de l’environnement.

Dans ce but les institutions s’engagent à collaborer par:

  • l’exécution de projets de recherche conjoints;
  • par l’échange de chercheurs, enseignants, personnel administratif, autres spécialistes et étudiants;
  • par la participation aux conférences, symposium, congrès avec des communications scientifiques et la publication des résultats des travaux en coopération.

Photo de famille lors de la signature de l’accord entre les institutions partenaires
Photo de famille lors de la signature de l’accord entre les institutions partenaires (à partir de la droite : Mme Chantal Yvette Zoungrana Kaboré, M. Yacoub Idriss Halawlaw, M. Abdourahamane Balla, M. Malloum Soultan, M. Issa Youssouf, M. Gianmaria Ajani, M. Moussa Baragé, M. Aboubacar Toguyeni, M. Amoukou Adamou Ibrahim.

Les jours suivants, les réunions ont poursuivi selon le programme téléchargeable ci-dessous.

Programme Réunions Turin, novembre 2013

Programme Réunions Turin, novembre 2013


En bénéficiant de la présence des partenaires africains à Turin, des rencontres officielles avec les directeurs des départements universitaires impliqués et des visites des infrastructures de l’Université turinoise ont été organisés.
En particulier, les délégations africaines ont visité le Département des Sciences de la Terre et rencontré son Directeur, Prof Cesare Castelli, le 18 novembre, et les Départements des Sciences Vétérinaires et des Sciences Agronomiques, Forestières et Alimentaires en rencontrant leurs directeurs Prof Giovanni Re et Prof Ivo Zoccarato, le 20 novembre.

Visite au Départements de Sciences Vétérinaires et des Sciences Agronomiques, Forestières et Alimentaires
Visite au Départements de Sciences Vétérinaires et des Sciences Agronomiques, Forestières et Alimentaires de l’Université de Turin.

Pendant les réunions, les aspects principaux de la gestion administrative du Projet et de l’organisation du Master ont été pris en compte. En particulier, l’identification du profil des étudiants et les critères de sélection pour l’accès au Master ont été discutés.
Parmi les aspects du projet abordés, dont le Master n’est qu’un volet, les autres étant le renforcement des capacités des enseignants locaux et la sensibilisation des populations sur les problématiques du développement compatible avec la gestion durable des ressources environnementales, le problème de la communication entre partenaires a été souligné.

En outre, les fiches préparées par les partenaires italiens concernant leurs propositions des thématiques à développer dans les différents modules d’enseignement ont été mises à la disposition des délégués africains, dans le but de favoriser le dialogue entre partenaires homologues et d’intégrer les compétences respectives, en vue des rencontres suivantes. Des échanges fréquents ont été recommandés aussi dans le but d’identifier les stratégies didactiques les plus appropriées et faciliter la vision interdisciplinaire du Master par rapport aux priorités des thématiques à aborder compte tenu des besoins locaux.

Un autre thème de discussion a concerné les modalités de monitorage et évaluation du projet et du Master. On a souligné qu’un monitorage et une évaluation corrects et fiables doivent s’appuyer sur un certain nombre d’indicateurs aptes à vérifier l’impact des activités menés au cours du déroulement du projet : ces indicateurs doivent être connus au début des actions par tous les partenaires, afin de collecter toutes les données nécessaires, tout en évitant d’être pris au dépourvu à l’heure des rapports finaux.

Pour ce qui concerne la diffusion et la vulgarisation des objectifs et des activités du projet, tous les participants ont convenu de prendre les mesures nécessaires dès le début, comme la mise en place du site web et la rédaction d’un bulletin d’information.

 


Galerie de Photos de l'événement

Couverture médiatique de l'événement

 

Russade

Le Projet RUSSADE sur Facebook

© Copyright RUSSADE 2014. All Rights Reserved.